Ébreuil, l'abbatiale Saint-Léger

Ébreuil, l'abbatiale Saint-Léger Image

Vient de paraître

Par Georges Jousse
Ouvrage de 96 pages, format 21 x 29,7 cm
Plus de 160 photos et schémas

Les églises carolingiennes sont très rares, pas même une demi-douzaine en France. L’abbatiale Saint-Léger d’Ébreuil, la seule en Auvergne, méritait bien qu’on lui consacrât une monographie.

Georges Jousse signe là le seul ouvrage complet sur cette magnifique abbatiale. À la fois historique, archéologique et architectural, il s’adresse à toute personne intéressée par l’art roman et gothique plus particulièrement auvergnats. Rédigé par un pédagogue, le texte, tout en étant rigoureux, est aisé et agréable à lire.

Écrire un ouvrage sur un monument du Moyen Âge bâti autour de l’an mille pour lequel les archives font défaut nécessite d’étudier le présent pour comprendre le passé. Cependant un certain nombre d’éléments restent mystérieux et l’auteur a eu l’idée de les mettre en évidence en tentant d’y apporter des éclaircissements voire des réponses.

L’église abbatiale d’Ébreuil est un trésor de l’art auvergnat : une nef carolingienne du XIe siècle, un clocher-porche roman du XIIe, d’une rare élégance, un chevet et un choeur gothiques primitifs (fin XIIe – début XIIIe) d’une grande beauté, auxquels il convient d’ajouter les peintures murales des XIIe et XVIe siècles parmi les plus belles d’Auvergne.

Cette évolution de l’abbatiale dans le temps est la trame de l’ouvrage que l’auteur, passionné de photographie, a assorti de magnifiques clichés.


Couverture  -  Pages 71  -  3e de couverture

Prix:€25.00